Dear Mother Moon : Pleine Lune du 22 décembre 2018

Pleine Lune en cancer du 22 décembre 2018

À toi qui danses avec les astres, voilà ton rapport lunaire pour cette ultime vague de fin d’année. Le cancer nous invite à percevoir ce qui est sous-jacent, la rivière est gelée en apparence, pourtant l’eau continue son cycle sous les strates de glaces : mystérieuse, silencieuse, éternelle. Cette pleine lune porte cette même énergie. Alors que tout est réceptif en surface, quelque chose de bouillonnant s’apprête à surgir des profondeurs de ton être quand sera venu le bon moment.

Le Cancer te propose de descendre dans les replis de tes mondes intimes pour examiner attentivement tes besoins. La sensibilité est de mise pour goûter tes propres impressions ; autant de pistes qui parle de qui tu es désormais. L’année a été riche en changements, ce temps va te permettre de peaufiner le processus d’assimilation et de méditer sur la suite.

L’action est donc suspendue, et tu vas pouvoir t’absorber dans des activités simples et quotidiennes.

Le loup ou la louve est de retour. Avec cet archétype, les liens avec le clan physique ou symbolique entrent en mue. Tout le monde a changé de vibration, malgré les croyances et les apparences et tu dois de nouveau partir en quête d’un positionnement adéquat.

Applique ce que tu as appris cette année à travers tes relations d’une manière directe, souple, douce et humble. La forme du foyer est une mosaïque vibratoire où ta note est une clef pour le collectif.

L’ambiance générale va te permettre de cultiver de la douceur. Manger, dormir, lire tout est là pour t’accueillir encore et encore… Tu vas pouvoir jouir de ton autonomie dûment acquise pendant les derniers mois et prendre vraiment soin de toi. C’est le moment de contempler, d’écouter, de te rassembler dans ton cocon intérieur de manière sage.

Sur le mat ? Paresseux, ourson, enfant, feuille, abeille… Du bonheur, du bonheur, du bonheur…

Namaste.

Namasté !

 

Bienvenue sur Culture Yoga, afin de rester informé(e) de nos actualités toute l’année, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter.